En écriture - Yael Assia

22/08/2018

  • Je viens de boucler un billet rapide sur le J’ai tant rêvé de toi de Robert Desnos.
  • Je me suis aussi procuré Le Jardin des silences de Mélanie Fazi et Un samedi une horde, de Jess Kaan, via l’appli Kindle. Je ne suis pas fan de l’e-lecture, mais ça me permettra de relire Mélanie Fazi (dont je n’ai plus que le premier recueil sur mes étagères personnelles), et de faire un billet de lecture sur Jess Kaan. Je reparle de toutes ces lectures bientôt.

 

19/08/2018

  • Et voilà, j’en dis plus sur la tétralogie des géants (et j’inaugure en même temps la catégorie consacrée aux billets que je consacrerai à cet univers) !
  • En préparation pour le blog : dans les « 100 films », Little Miss Sunshine, et côté lecture, le chef-d’œuvre de 700 pages de Leonardo Padura, L’Homme qui aimait les chiens – coup de poing et (immense) coup de cœur à la fois.
  • Côté fiction, peut-être une tentative à partir du sujet de nouvelle LGBT que je partageais dans le blog… voir si ça prend (en en ce cas, je rédige… et je propose peut-être !) ou si je laisse reposer (sachant que ma priorité est de bosser, les 18 mois à venir, sur mon cycle).

17/08/2018

  • Blog : Un article impromptu pour inaugurer mes 100 lieux – en commençant avec l’Outback. En écriture depuis ce matin, il devrait être fini dans l’heure même.
  • Un billet de lecture, également prévu pour le Blog, du Cent Visages de Thomas Geha. Je le boucle vite (pas l’auteur, que de plus j’aime beaucoup, ni le bouquin, déjà terminé – je parle du billet, évidemment !).

11/08/2018

En préparation pour le blog :

08/08/2018

  • BLOG / (MES) LECTURES / En préparation, un article « mes lectures » sur une nouvelle de Kim Newman, Des Américains morts à la morgue de Moscou, parue dans le recueil 999 – un petit bijou, qui m’a marquée.
  • BLOG / (MES) LECTURES / Je viens aussi de recevoir la maquette – confiée par les Éditions Dystopia – du premier livre de « non fiction » de Mélanie Fazi (Nous qui n’existons pas) afin d’en rédiger une chronique pour sa sortie (ou très peu avant) à la rentrée. J’avais été très touchée par le billet de blog de Mélanie, Vivre sans étiquette, et j’attendrais de découvrir le livre (éclos de ce billet, en quelque sorte) avec impatience – par chance, je vais pouvoir le faire un peu en avance, et ça, c’est le cadeau de ma journée !