nous qui n'existons pas - mélanie fazi - mes lectures
27/08/2018

  Nous qui n’existons pas – « non fiction » de Mélanie Fazi à paraître en septembre 2018 chez Dystopia En guise de présentation : L’autrice : Mélanie Fazi, autrice originaire de Dunkerque et parisienne d’adoption, est d’abord et avant tout (ce qu’elle revendique) nouvelliste. « Si elle vit de sa plume grâce à ses traductions, précise l’éditeur,…

Lectures - Cent Visages - Thomas Geha
17/08/2018

C’est toujours difficile de parler d’un auteur qu’on apprécie particulièrement en tant que personne, et cela de longue date – c’est le cas pour Xavier, alias Thomas. Je vais tout de même me prêter à l’exercice, avec ce premier roman (je mets à part les textes courts, j’en ai lu bon nombre et j’en reparlerai)…

Lectures - Des Américains morts à la morgue de Moscou - Kim Newman
09/08/2018

  Choc Pas d’autre mot. Oui, carrément. Il y a des nouvelles qui vous happent. Difficile, parfois, de faire la part des choses et de savoir dire si, en moi, c’est l’autrice qui se trouve scotchée, ou la lectrice. Dans le cas de cette nouvelle, il me semble que c’est mon « moi-autrice ». Certains disserteront et…

http://yaelassia.com/encre-publications-yael-assia/
06/08/2018

Miroirs et fumée sur île déserte Si je devais emporter seulement 10 livres (vous savez, le fameux postulat de l’île déserte) dans une valise, Miroirs et fumée – version 2001 au Diable Vauvert – serait de ceux-là. J’aime tout, ou quasiment tout, déjà physiquement, dans ce livre : la photo noir et blanc de Neil,…

Recevoir l’Alouette

abonnement mail alouette

A propos

Autrice publiée par des médias traditionnels, blogueuse, anthologiste, j’ai aussi dirigé, un an durant, le magazine en ligne Etik Mag.

Aujourd’hui j’écris toujours : de la fiction (noire, principalement) et des articles pour des éditeurs, des revues, des journaux, des magazines, d’autres blogs…

Fin 2018, je crée mon propre média en ligne : Incisive.

Ce petit magazine totalement personnel me permet de publier les recherches que je mène en marge de l’écriture de mes livres, et aussi d’exprimer plus librement mes engagements et mes opinions, avec le ton et l’esprit qui sont les miens.

Je m’émancipe 🙂