HAUTEURS n°14 - l'identité

"Dans un futur qui devait devenir notre passé..."

Extrait

Ozar passa dix ans à étudier comment les hommes, encore forts et majoritaires, traitaient et exploitaient la matière vivante : ils élevaient des bestiaux, les parquaient, les tuaient, séparaient leurs corps de leurs têtes, leur graisse de leur peau et les quartiers de viande des abats. Il trouva cela "intéressant" et arracha, avec son ongle, une lamelle de sa propre peau, lisse et fine, à son squelette froid : "Matière, matière... Ce n'est pas cela que je veux, dit-il. Ce que je hais en l'homme est au-delà."

Pour commander ce numéro (10 € + FDP), écrire à :

La Maison des Auteurs du Hainaut
61 avenue de Liège
59 300  VALENCIENNES

Retour aux publications