L’écrivaine

publications-yael-assia

Ursula K. Le Guin a écrit que 19 écrivains sur 20 sont des introvertis.

Qu’on les a poussés à se culpabiliser de ne pas être sociables et “cool”. Sauf que le boulot de tout écrivain, ce n’est pas tant d’être “cool” que de creuser à l’intérieur – justement. A la fois des autres, et de lui-même.

Une part d’introversion, donc, en effet, et aussi une part… d’observation.

De la lecture !

Vous trouverez ici plusieurs des textes que j’ai publiés, une grande part dans l’édition “traditionnelle” (à compte d’éditeur), notamment dans le domaine de l’Imaginaire, et une part mineure en autoédition (sur Amazon) – cette seconde forme étant un micro-test pour une petite maison d’édition à vocation coopérative. Son nom provisoire : Le Cri du Loup.

Comme dans tout ce que je fais, je teste, je teste, je me casse la gueule, je me relève, j’avance.

C’est Bill Gates qui disait que l’échec est un diplôme (et Idriss Aberkane a repris ça magnifiquement).

Tweet: L'échec permet la réussite.

 

Je suis diplômée en échecs multiples. Et en jolies réussites. Et en navigation, parfois dans le brouillard, entre les deux zones.

Je vous laisse découvrir mes écrits :

  • Mon blog !
  • Mes livres (ou participation à des recueils) publiés en édition traditionnelle
  • Ma novella Indulto (autoédition et coédition avec L’Exemplaire)
  • Mon recueil à paraître Ce qui ne te tue pas
  • Mon enquête en cours : Happy Center, le centre d’appels heureux existe-t-il ?

Je vous partage aussi…

… mes expériences.

Et mes lectures inspirantes, aussi.

 

(Visited 13 times, 1 visits today)